INSIGNES MARINES

 

 

C'était en 2014, à bord de l'EDA-R L9093

 FLOTTILLE AMPHIBIE...

La Flottille Amphibie est née durant la guerre d'Indochine où elle a participé à de nombreuses opérations de débarquements.

Après un passage à Lorient, elle s’installe définitivement à Toulon en 1993.

Les principaux types d'embarcation composants la flottille amphibie sont :

Les CTM : Chaland de Transport de Matériel

Les EDIC : Engin de Débarquement d'Infanterie et de Chars

Les CDIC: Chaland de débarquement d'infanterie et de chars

 Les EDA-R : Engins de Débarquement Amphibie-Rapide

Les BATRAL : Bâtiment de Transport Léger

Les BDC :Bâtiment de Débarquement de Chars

Les LARC : Lighter Amphibious Resupply Cargo (Engin amphibie sur roue, c'est le seul engin amphibie des forces françaises capable d'effectuer des débarquements de personnel ou de matériel en franchissant une coupue humide sans rupture de charge)

Divers bâtiments "Amphibie" ayant participés au débarquement durant la seconde guerre mondiale :

Les LCVP : Landing Craft Vehicle & Personnel (Péniche de débarquement de véhicules et personnel)

Les LCT : Landing Craft Tank (Péniche de débarquement de chars)

Les LCI-L : Landing Craft Infantry (Grande péniche de débarquement prévue pour le transport de troupes)

Les LCI-M : Landing Craft, Infantry-Mortar (Péniche de débarquement équipée de mortiers)

Les LCI-G :  Landing Craft Infantry-Gun (Péniche de débarquement équipée de canons)

Les LCI-R :  Landing Craft Infantry-Rocket  (Péniche de débarquement équipée de lance-roquettes multiple)

Les LCM : Landing Craft Mechanized

 

 La Flottille amphibie est une unité unique au sein de la Force d’action navale et plus généralement dans les armées françaises. Outre les missions de projection de force (le cœur de métier), l’unité peut intervenir dans un spectre plus large

d’opérations, qu’il s’agisse de logistique, d’humanitaire,

d’évacuations de ressortissants ou de soutien après les catastrophes naturelles.

Aujourd’hui, ce savoir-faire repose sur les épaules d’une centaine de marins, qui travaillent quotidiennement au maintien et au développement  d’une compétence opérationnelle singulière. 

S’ils sont formés par les écoles de la Marine, les marins affectés sur un EDA-R restent à « transformer » (ou « EDA-Riser ») afin d’être « lâchés » dans leurs fonctions. La conduite de cette formation est aujourd’hui sous la responsabilité et le contrôle direct des cadres de l’unité, qui seuls possèdent la connaissance, l’expérience et le recul nécessaire à cette tâche. Pour les équipages, l’EDA-R nécessite d’apprendre à concilier la maîtrise de la technologie et le sens marin.

Au port base, afin d’assurer la préservation du patrimoine et la disponibilité opérationnelle des engins et compte tenu des faibles ressources humaines disponibles, l’ensemble des mécaniciens et électriciens d’EDA-R sont regroupés au sein

d’une même structure pilotée par un officier marinier supérieur titulaire du Brevet de maîtrise d’hydraulicien.

  

 

  Longueur = 30 m.

Largeur = 12.80 m.

Tirant d'eau : Pos. haute = 2.50 m.

Pos. basse = 0.60 m.

Déplacement = 200 t.

Pleine charge = 300 t.

Vitesse = 25 noeuds

Pleine charge = 18 noeuds.

Armement = 2 mitrailleuses de 12.7 mm

2 mitrailleuses de 7.62 mm.

 

 Les EDA-R, derniers nés des bâtiments de la flottille amphibie, comme les CTM, ne portent pas de

nom mais simplement un numéro de coque.

 

 

 

 

 

 

 

Spécialité Amphibie, expert, S.Q.O.A.3 ( Stage de Qualification des Opérations Amphibies, CONCEPTION, Tenir 1 poste de niveau 3, Officier Supérieur )

 

 

Spécialité Amphibie, spécialiste, S.Q.O.A.2 (Stage de Qualification des Opérations Amphibies, MISE en OEUVRE, Tenir 1 poste de niveau 2, D.E.M. - C.M.L.2 )

 

Spécialité Amphibie, élémentaire, S.Q.O.A.1 (Stage de Qualification des Opérations Amphibies, EXECUTION, Tenir 1 poste de niveau 1, niveau C.D.U. ou C.D.S)

 

Spécialité Amphibie de Base

 

 

>>>>>> RETOUR SOMMAIRE INSIGNES 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>>>>>> RETOUR SOMMAIRE INSIGNES 

 

 

RETOUR VERS ACCUEIL                                                                                                                                         Page précédente